Quelles sont les astuces pour réussir son entretien d’embauche pour un ingénieur ?

Partagez cet article

Sommaire

Les 10 astuces pour réussir son entretien en tant qu’ingénieur

Le recruteur vient de répondre à votre candidature. Il souhaite organiser un entretien avec vous pour éventuellement vous recruter en CDI ou lors d’une mission de plusieurs mois en tant qu’ingénieur Freelance.

Nous connaissons l’importance que représente un entretien. Afin de vous aider au mieux à la préparation et à la réalisation de votre entretien d’embauche d’ingénieur, nous vous avons rédigé un article regroupant les astuces et conseils importants pour réussir cet entretien d’embauche.

Vous êtes à la recherche d’un expert indépendant ?

Travailler avec les experts de la construction

Trouvez un freelance en 48H

Vous êtes à la recherche d'un expert indépendant ?

Trouvez un freelance en 48h.

Découvrez nos profils qualifiés

Je trouve un freelance

Ce que vous apprendrez dans cet article

👉 Les recherches à réaliser en amont

👉 L’entraînement conseillé avant l’entretien

👉 Les choses à respecter le Jour J pour mettre toutes les chances de votre côté

🤝 L’entretien d’embauche, l’ultime étape

entretien d'embauche entre un recruteur et un ingénieur

L’entretien représente généralement la dernière étape avant la réponse définitive d’un recruteur. Même si l’obtention d’un entretien montre l’intérêt émis par l’entreprise ou le recruteur pour votre profil, cela ne signifie pas que vous obtiendrez, pour autant, le poste ou la mission.

De ce fait, le recruteur n’attend pas uniquement vos compétences techniques pour vous choisir. Il est également important de mettre en avant votre personnalité ainsi que vos soft skills, importants dans le milieu d’une entreprise et parfois décisifs pour différencier des candidats aux compétences similaires.

Les soft skills sont définis comme des compétences relationnelles, qualités humaines ou compétences comportementales. Plus précisément, les soft skills sont des compétences utilisables dans différents domaines. En effet, au détriment des hard skills, les soft skills s’appliquent à tous les métiers. Ils se basent sur les traits de personnalité et se développent à partir d’expériences vécues au sein d’une entreprise ou dans la vie quotidienne.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les soft skills, vous pourrez retrouver l’article que nous avons rédigé à ce sujet, ici.

Les différents types d’entretien d’embauche d’ingénieur

Avant toute chose, il est important que vous ayez connaissance des différents types d’entretien :

👉 L’entretien physique : un des principaux types d’entretien, il est de moins en moins mis en pratique en raison de la situation sanitaire actuelle.

👉 L’entretien en visioconférence : la situation sanitaire actuelle a démocratisé ce type d’entretien. Il est donc nécessaire de s’y préparer. La méthode pour réussir son entretien en visioconférence n’est pas différente de celle de l’entretien physique. En revanche, il est important de prêter attention à certains détails spécifiques à ce type d’entretien.

Hallo 90 Day Fiance GIF by TLC Europe - Find & Share on GIPHY

Pour commencer, il faut vous renseigner sur le logiciel utilisé pour cet entretien. Pensez à le télécharger mais également à le prendre en main pour être à l’aise le Jour J.

Réglez également votre microphone en matière de qualité sonore et de volume. Faites de même avec votre webcam en faisant attention à l’arrière-plan ainsi qu’à la qualité. Pour le jour J assurez vous également d’avoir la connexion suffisante pour un entretien de bonne qualité. Faites également attention à ne pas être dans un environnement bruyant. Cela pourrait vous déconcentrer mais également empêcher le recruteur de vous entendre précisément.

👉 L’entretien téléphonique : c’est l’un des types d’entretien le plus répandu. Le travail de préparation et le déroulement sont semblables aux types d’entretien cités précédemment.

Même si le recruteur ne vous voit pas, il est malgré tout important pour vous de sourire. Cela sera audible lors de votre élocution. De plus, cela contribuera à conserver l’attention du recruteur.

👉 L’entretien collectif : souvent mis en place par les entreprises en quête de temps, il est l’entretien où le niveau de stress est le plus grand.

En effet, vous ne serez pas seul à vous vendre lors de ce type d’entretien. Les entreprises utilisent ce type d’entretien pour que les candidats puissent réellement mettre en évidence leurs soft skills.

Si vous avez du leadership, un esprit d’écoute et de synthèse tout en étant imperméable au stress, ce type d’entretien ne devrait pas vous poser de soucis.

Les recherches, gage d’un entretien d’embauche réussi et ciblé pour un ingénieur

Un entretien ne peut être réussi sans un travail en amont. Un recruteur sera particulièrement sensible à l’intérêt que vous portez à son entreprise.

À ce sujet, afin de répondre aux attentes du recruteur, nous vous conseillons de vous inspirer des recherches faites au préalable lors de la rédaction de votre lettre de motivation.

Si vous ne l’avez pas fait, ou si vous souhaitez approfondir vos recherches, nous vous conseillons de vous intéresser aux informations suivantes :

👉 Les informations classiques de l’entreprise, comme son secteur d’activité, la date de sa création, son organigramme et son fonctionnement…

👉 Le coeur de métier de l’entreprise ainsi que les différents métiers qui la composent

👉 Les concurrents de l’entreprise pour mieux cerner ses atouts et ses différences

👉 Les chiffres clés de l’entreprise, comme son chiffre d’affaires et son taux de croissance. Le nombre de salariés et les filiales sont aussi des éléments clés qui peuvent vous servir pour votre entretien d’embauche d’ingénieur.

🚀 Tips : Vous pourrez trouver ces informations sur le site Web de l’entreprise, mais certaines de ces informations se trouvent parfois déjà sur l’offre d’emploi. Il est donc utile de la relire lors de la préparation de cet entretien.

👉 Les informations concernant le recruteur que vous aurez le Jour J. Cherchez à obtenir le nom et prénom de votre recruteur afin de faire des recherches sur LinkedIn. Vous pourrez potentiellement trouver des points communs et faire directement des liens en citant des éléments précis pouvant l’interpeller lors de l’entretien. Ceci peut être des formations, des expériences professionnelles ou des compétences communes.

L’entraînement, le moyen de mettre en place les idées

La préparation pour un entretien d’embauche d’ingénieur passe obligatoirement par la pratique et l’entraînement.  Par conséquent, vous avez la possibilité de faire cet entraînement seul ou avec des proches. Cela vous permet ainsi d’apprécier et de corriger votre niveau d’élocution, votre posture et vos gestes afin de les travailler pour être prêt le jour J.

La communication non verbale englobe tous les éléments d’une communication ou d’un échange n’ayant pas un lien direct avec la parole. C’est un des principaux facteurs pour la transmission et la compréhension d’un message par l’interlocuteur.

En effet, si l’on s’appuie sur l’étude du professeur Albert Mehrabian publiée en 1967, 93% d’une communication passe par le non verbal. Ce résultat se base sur la règle des 3V émise par le professeur :

  • 38% de la communication est vocale regroupant l’intonation et le son de la voix.
  • 55% de la communication est visuelle, regroupant les expressions du visage et le langage corporel.
  • 7% de la communication est verbale, faisant référence au sens des mots.

De ce fait, la communication non verbale fait partie des éléments principaux lors d’une embauche. Il est nécessaire pour vous de prêter attention à cela lors de votre entretien d’ingénieur. Cela passe obligatoirement par l’entraînement afin de vous permettre de prendre en considération tous ces paramètres.

Il n’y a pas de miracle, un entretien réussi est un entretien préparé !

Rocky GIF - Find & Share on GIPHY

Il est également important d’être en accord avec vous-même. Si, lors de votre entretien, vous dites ce que vous ne pensez pas, votre signal émotionnel vous trahira et sera perçu par le recruteur. Vos mots perdent alors leur sens, et le recruteur sera plus sensible à votre comportement physique qu’aux mots que vous utiliserez.

Voici une liste des éléments à respecter afin d’optimiser votre communication non verbale :

👉 Évacuez votre stress avant l’entretien. Libre à vous de trouver la technique qui vous détend. N’oubliez pas, le stress peut être rapidement perçu par le recruteur et influé sur le sens de vos mots !

👉 Pensez aux Power Postures. Elles représentent toutes les techniques pour paraître confiant lors d’un entretien comme se tenir droit, les pieds à plat et les mains sur la table par exemple. Vous paraîtrez confiant, que ce soit aux yeux du recruteur, mais également pour vous.

👉 Restez authentique. Si, lorsque vous vous exprimez, votre message est en adéquation avec vos principes et vos valeurs, il est quasiment impossible que votre communication non verbale vous trahisse et fasse perdre du sens à vos mots.

👉 Conservez un contact visuel avec le recruteur. Ne regardez pas fixement le recruteur, mais vous devez le regarder de façon fréquente !

Le Jour J de l’entretien d’embauche

Le premier signe de respect lors de l’entretien est de ne pas arriver en retard. Prévoyez toujours 10 à 15 minutes d’avance afin de pallier à tout imprévu pouvant vous retarder.

Le Jour J, vous ne serez pas à l’abri d’un tram ou d’un métro bloqué, un accident sur la route… Bref, un tas d’imprévus sont possibles, donc soyez prévoyant !

Dans la majorité des cas, le recruteur adapte son planning pour l’entretien en vous réservant un créneau horaire. Arriver trop en avance ou en retard pourrait déranger le recruteur dans son organisation.

🧐 Conseil : si malgré toutes ces précautions, vous êtes en retard, prévenez le recruteur. Il pourra potentiellement adapter son planning pour vous trouver un nouveau créneau horaire.

Le premier contact est le moment où le recruteur peut cerner votre personnalité. Cependant, n’ayez pas une fausse assurance, cela pourrait être détecté par le recruteur et jouer en votre défaveur.

Surveillez votre code vestimentaire

Angry Tie Up GIF by NewQuest - Find & Share on GIPHY

Nous ne vous conseillons pas un costume ou une robe de soirée, cependant il est important d’éviter le fameux jean, t-shirt et baskets.

Votre dress code en dit long sur votre implication et considération pour cet entretien. Si vous décidez de porter une chemise ou un chemisier, n’oubliez pas l’étape repassage.

Pensez également à vous adapter au code vestimentaire de l’entreprise. Si la totalité du personnel porte un costard cravate, vous serez dans l’obligation d’en porter un.

En revanche, si la mission à laquelle vous postulez est celle d’un conducteur de travaux, n’arrivez pas en costard cravate. Cela pourrait faire un décalage entre le poste et votre code vestimentaire.

Savoir se présenter

Un grand nombre de recruteurs laisse un temps aux candidats pour se présenter librement. C’est le moment pour vous d’exprimer de façon claire et synthétique, votre formation, votre parcours professionnel ainsi que vos motivations à rejoindre l’entreprise.

La mise en avant des soft skills permet de faire la différence. En effet, nous constatons que les soft skills sont ignorés dans l’argumentaire des candidats au détriment des hard skills, mis en avant depuis leur formation.

Le diplôme n’est plus la clé pour décrocher un contrat, mais comme l’exprime Julien Weyrich « près de la moitié des candidats sont écartés en entretien par les entreprises pour des problématiques de savoir-être ».

Cependant, vos soft skills doivent être utilisés à bon escient. Chacun d’eux doit être argumenté avec des exemples concrets à l’appui.

Dans le cas des ingénieurs, les soft skills les plus recherchés par les recruteurs sont la capacité à être organisé, la curiosité, l’adaptation aux nouvelles technologies et la faculté à trouver des solutions.

🚀 Tips : Il est important de savoir se présenter sans réciter un texte ou votre CV tel quel. Vous êtes face à un humain. Vous devez réussir à transmettre les bonnes émotions. C’est tout l’art de l’entretien. Vous devez trouver un juste milieu entre connaître son discours et le réciter.

Manifester sa motivation et son dynamisme

Motivate Lets Go GIF by The Titan Games - Find & Share on GIPHY

Il est important que le recruteur comprenne votre envie d’obtenir cet emploi ou la mission que vous convoitez. Afin de montrer votre dynamisme, pensez à moduler votre intonation en accentuant les termes importants, que vous souhaitez mettre en relief. Soyez également naturel, ne récitez pas un texte appris par cœur. Votre communication verbale doit être fluide et humaine. Si ce n’est pas le cas, le recruteur s’en rendra compte et vous serez pénalisé.

Le dynamisme se communique également avec votre gestuelle. Tenez-vous droit, sans croiser les bras car ce comportement peut être interprété comme une fermeture au dialogue.

Nous vous conseillons également d’appuyer votre argumentation avec des gestes. Cette technique est très efficace si elle est utilisée avec modération.

Si votre entretien d’embauche se déroule par téléphone, nous vous conseillons malgré tout de sourire. Ceci sera audible à l’écoute de votre voix.

Posez des questions

Les recruteurs voient des dizaines voire des centaines de candidats. L’un des moyens de vous différencier est de montrer votre intérêt pour le poste et l’entreprise. Cela passe notamment par des questions que vous poserez au recruteur.

N’hésitez pas à poser des questions, c’est le moment pour vous d’obtenir des réponses mais également d’être bien vu par le recruteur. En plus de montrer votre intérêt, cela permet de discuter réellement avec le recruteur, ce qui peut jouer en votre faveur grâce au contact humain que vous allez créer.

🚀 Tips : posez des questions sur les matériels et technologies utilisés, la vie dans l’entreprise ou l’équipe avec laquelle vous êtes susceptible de travailler, par exemple.

Les 10 astuces à retenir pour réussir votre entretien d’embauche d’ingénieur

Bruno Mars GIF - Find & Share on GIPHY

Afin d’être sûr que vous ayez compris tous les conseils que nous vous avons proposés dans cet article, nous avons récapitulé pour vous les 10 astuces à retenir pour réussir son entretien d’embauche en tant qu’ingénieur :

1️⃣ Préparez votre entretien

2️⃣ Renseignez-vous sur votre recruteur

3️⃣ Soyez entraîné et prêt, peu importe le type d’entretien

4️⃣ Mettez en avant vos soft skills

5️⃣ Habillez-vous en respectant le dress code de l’entreprise

6️⃣ Prévoyez d’arriver 15 minutes en avance, si c’est un entretien physique

7️⃣ Soyez vous-même, vous êtes face à un humain, ne récitez pas un texte que vous avez appris par cœur

8️⃣ Essayez d’évacuer votre stress pour ne pas que cela ait d’impact lors de votre entretien.

9️⃣ Soignez votre gestuelle. La communication non verbale représente 93% lorsque nous souhaitons transmettre un message.

🔟 Souriez si c’est un entretien téléphonique. Cela sera audible lors de votre élocution.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Trouvez votre prochaine mission sur Yalink.fr. Gagnez en visibilité auprès des donneurs d’ordres et décrochez les meilleurs missions sur Yalink.fr

la communauté Yalink