Emploi, Ingénieur amélioration continue, recrutement, salaire, compétences…

Partagez cet article

Sommaire

Tout connaître du métier de l’ingénieur en amélioration continue

Ingénieur en amélioration continue devant une machine

Le rôle de l’ingénieur Amélioration continue est d’optimiser les moyens de production préexistants.

Il audite les postes de dépenses pour améliorer la performance globale de l’entreprise. Cela passer par la mise en place des standards. En limitant le gaspillages de matière, en ordonnant les emplacements des outils de production.

Par exemple, il organise les outils dans l’atelier de manière à limiter le temps passé à les chercher. Ainsi, les coûts liés aux pertes de production.

En quoi consistent les missions d’un ingénieur Amélioration continue?

Deux ingénieurs cherchant à améliorer le process d'une machine

Comme pour un ingénieur projet, il analyse l’outil de production d’un point de vue à la fois technique et financier. Il doit améliorer la marge de l’entreprise avec l’outil et les moyens de production déjà existants. 

Rattaché à la direction du site, voire du groupe, l’ingénieur Amélioration continue cible et élimine les surcoûts.

  • Cela passe par la mise en place d’une multitude de petits chantiers.
  • Tels que la réduction des pertes et du gaspillage de matières premières en recyclant les chutes.
  • Mais aussi par la mise en place de meilleures chaises pour réduire l’absentéisme des opérateurs. Un absentéisme lié aux maladies du travail et aux troubles musculo-squelettiques (TMS).
  • Il va même jusqu’à privilégier une meilleure isolation pour limiter les pertes de chaleur en hiver.
  • Par la même occasion il permet de réduire les dépenses énergétiques.

Bien entendu, ceci sont des exemples de petits chantiers, l’ingénieur expérimenté pourra mettre en place des projets de plus grande envergure. Tels que redéfinir l’ensemble des flux de production dans une usine pour limiter les encours.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Pour mettre en place ces chantiers de réduction des surcoûts, l’ingénieur Amélioration continue rédige un plan d’action. Ce plan permet non seulement d’organiser son travail mais aussi de suivre l’efficacité des méthodes qu’il met en place. À l’aide d’outils comme 5S ou 6 sigma, il pilote les divers services dans lesquels il optimise la performance.

Une fois le plan d’amélioration des processus établit par l’ingénieur Amélioration continue, ce dernier doit former les opérateurs aux nouvelles méthodes. L’implication des parties prenantes est systématiquement la clé du succès de ce type de projet.

Quels sont les avantages du métier d’ingénieur Amélioration continue?

Portrait d'une femme commercial en vêtements de travail debout sur un quai

Le premier intérêt du métier est qu’il associe à la fois des aspects analytiques et des aspects techniques. Si vous aimez analyser des situations complexes et débloquer des casse-têtes, ce métier est fait pour vous !

Contrairement à un ingénieur en bureau d’étude, le métier d’ingénieur Amélioration continue permet à celui qui l’exerce de se déplacer dans l’entreprise. La partie traitement des données se fait dans un bureau mais la collecte de ces données s’effectue sur le terrain.

Et c’est un autre avantage de ce métier : l’ingénieur Amélioration continue est un touche à tout. Il intervient sur de nombreux métiers de l’entreprise et cherche à améliorer leurs conditions de travail.

Quelles sont les compétences que doit mettre en œuvre un ingénieur Amélioration continue ?

Jeune ouvrier d'usine tenant une présentation sur le développement de la production aux chefs d'entreprise et à ses collègues.

Le métier d’ingénieur Amélioration continue requiert bien sûr des hard skills mais aussi des soft skills très développées.

Nous détaillerons en premier les hard skills que tout ingénieur en amélioration continue doit posséder.

Il est indispensable pour exercer ce métier de maîtriser la culture Lean (c’est-à-dire de réduction des coûts qui peuvent l’être), ainsi que les outils associés. On retrouve parmi les plus connus les fameux 5S, 6 sigma, TPM, AMDEC, SMED, Kaizen ou encore le diagramme Ishikawa.

Cela peut sembler évident, mais le bon sens doit guider les actions de l’ingénieur Amélioration continue. Des outils simples aident à améliorer la performance industrielle de l’entreprise. On retrouve les 8D, le QQOQCCP, la méthode Kanban et même le management visuel

L’ingénieur en amélioration continue doit posséder une excellente compréhension des processus et des métiers de l’industrie afin d’optimiser leur rendement. Il doit également maîtriser les normes qualité qui s’appliquent à son secteur. Ainsi que posséder des notions de droit du travail s’il veut mener à bien ses actions d’amélioration.

Enfin, la maîtrise de l’anglais est aujourd’hui devenue incontournable pour tout ingénieur car une grande partie de la documentation est rédigée en anglais.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Passons maintenant aux soft skills requises pour être un ingénieur Amélioration continue.

Tout ingénieur Amélioration continue doit être capable de fédérer les travailleurs autour de lui. En effet, il doit faire adhérer tout le monde à ses changements s’il veut réellement augmenter la performance de l’entreprise. Pour cela, il doit posséder un bon sens du relationnel, une excellente communication et une certaine forme de pédagogie. C’est essentiel car il doit former les équipes aux nouveaux procédés qu’il met en œuvre. En outre, son aptitude à communiquer lui sert aussi à faire valider ses projets de réduction des coûts par ses supérieurs.

L’ingénieur doit aussi faire montre d’une capacité d’écoute car les retours des travailleurs lui permettront :

  • d’une part, de comprendre ce qui peut être amélioré
  • d’autre part, de veiller à ce que les méthodes qu’il met en place ne réduisent pas la qualité de travail des autres salariés (en augmentant leur stress par exemple).

Quel est le TJM d’un ingénieur Amélioration continue?

Un ingénieur en amélioration continue salarié junior gagne entre 30 000 et 40 000 euros brut par an. Alors que le salaire d’un ingénieur sénior s’élève à 50 000 euros brut par an en moyenne.

L’autre moyen d’exercer ce métier est de devenir freelance et d’appliquer un taux journalier (TJM). Nous avons listé ci-dessous l’ensemble des TJM que l’on retrouve sur le marché en fonction de l’expérience et du lieu de travail.

TJMParisProvince
0 – 2 ans d’expèrience320 €320 €
2 -7 ans d’expérience440 €420 €
+ 7 ans expériences540 €520 €

Il faut savoir que jusqu’à 10 ans d’expérience, l’ingénieur amélioration continue réalise les projets et met en place les chantiers. Passé une certaine expérience, la valeur ajoutée réside dans l’audit et l’identification des projets d’amélioration continue.

Les missions sont donc plus courtes, facturées plus cher, autour de 1000 € la journée

Quels sont les débouchés pour un ingénieur Amélioration continue?

Il existe des besoins en amélioration continue dans toutes les grosses entreprises et les entreprises de taille intermédiaire. Dans le domaine de l’industrie, il existe une multitude de secteurs dans lesquels trouver une mission est facile.

Les secteurs industriels sont particulièrement adaptés à l’amélioration continue et regorge de processus à améliorer,. Comme par exemple l’optimisation d’une ligne de production ou d’un système informatique.

Découvrez nos conseils pour trouver une mission d’ingénieur Amélioration continue en freelance

Les qualités d’un ingénieur freelance

Un ingénieur freelance doit être ouvert d’esprit et posséder un fort esprit d’adaptation. En effet, ses clients attendent de lui qu’il s’intègre rapidement au sein d’un groupe de travail. De plus il doit apporter des solutions grâce à son regard extérieur. 

En plus des compétences techniques pour lesquelles il est recruté par l’entreprise, le sens du relationnel apparaît ainsi comme essentiel pour l’ingénieur freelance s’il veut mener sa mission à bien.

Découvrez votre prochaine mission en vous inscrivant gratuitement sur Yalink

Vous êtes ingénieur spécialisé en amélioration continue et cherchez une mission en freelance? Yalink se charge de trouver votre prochaine mission en vous mettant gratuitement en relation directe avec les plus grandes entreprises de l’industrie et de la construction. Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil à notre programme de cooptation.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un ingénieur Amélioration continue freelance ?

Au fur et à mesure que l’ingénieur freelance accomplit des missions, sa réputation s’améliore et il pourra prétendre à des missions dans de plus grosses entreprises, au niveau de responsable Amélioration continue, ainsi qu’à une rémunération plus élevée.