Emploi, Ingénieur systèmes embarqués recrutement, salaire, compétences…

Partagez cet article

Sommaire

Ingénieur en systèmes embarqués

L’ingénieur en électronique conçoit et réalise des systèmes communicants et autonomes destinés à être incorporés dans un produit industriel? On y retrouve des voitures, des machines, de l’Iot (Internet of object) ou de façon plus inattendue dans une brosse à dents électrique.

Pour ce faire, il doit posséder des connaissances en architecture logicielle (réseaux, interfaces, programmation) ainsi qu’en architecture matérielle (puces, cartes et circuits électroniques). 

Ingénierie électrique

Ingénieur en électronique embarqué, en quoi consistent ses missions ?   

Le développeur de systèmes embarqués est en charge du processus complet qui permet de concevoir un système électronique dans le respect du cahier des charges qui lui a été assigné. Ce processus se décline en quatre étapes clés.

Season 5 Wires GIF by ABC Network - Find & Share on GIPHY

La première de ces étapes est la partie dite d’avant-projet.

Il revient à l’ingénieur en électronique embarqué d’étudier:

  • Le besoin exprimé par le client,
  • d’analyser les contraintes techniques
  • les coûts du système qui répondrait au besoin
  • définir l’architecture électronique (matérielle et logicielle) du projet dans un cahier des charges.

Dans le cas où la conception d’un tel système impliquerait d’autres départements de l’entreprise, le cahier des charges doit leur être distribué et débattu à cette phase du projet.

Après que le cahier des charges ait été rédigé, le développeur de systèmes embarqués choisit les composants qui lui seront nécessaires pour réaliser le produit en tenant compte des contraintes imposées par celui-ci. C’est aussi à ce moment que les Interfaces Homme-Machine (IHM) sont définies.

smartphone et électronique embarquée

Une fois les schémas électroniques réalisés, l’ingénieur construit un prototype pour tester les fonctions qu’il a mises en place dans les phases précédentes. Il y intègre les logiciels et le soumet à différentes contraintes pour en connaître la résistance. Il améliore ce qui doit être amélioré avant de lancer la production en chaîne du système.

Pour finir, l’ingénieur en développement de systèmes embarqués assure le suivi du produit et grâce à sa veille, met régulièrement son système à jour.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Quels sont les avantages du métier d’ingénieur en systèmes embarqués ?

Le métier d’ingénieur en systèmes embarqués est aujourd’hui en pleine croissance. En effet, les objets de notre quotidien sont toujours plus équipés en systèmes embarqués et connectés, à tel point qu’aujourd’hui les entreprises manquent d’ingénieurs spécialisés dans ce domaine.

Le métier en lui-même est passionnant car il associe la technologie à la créativité, sur des sujets à la fois hardware et software. 

Iot Warp GIF by Bosch - Find & Share on GIPHY

Avoir des compétences avérées dans ce domaine permet également de concevoir des systèmes pour son propre usage.

Un autre avantage de ce métier est la possibilité de travailler en centre-ville car la fonction de développeur de systèmes embarqués n’a pas forcément besoin d’être localisée dans l’usine.

Enfin, la rémunération d’un ingénieur en électronique est tendanciellement plus élevée que la moyenne des ingénieurs tous domaines confondus.

Quelles sont les compétences que doit mettre en œuvre un ingénieur en systèmes embarqués ?

Ce métier d’ingénieur requiert bien sûr des hard skills mais aussi des soft skills.

Nous détaillerons en premier les hard skills que tout ingénieur en électronique embarqué doit posséder.

Tout d’abord, il convient de préciser que les connaissances techniques requises peuvent varier selon le type de système embarqué fabriqué. Ainsi, si l’ingénieur travaille dans l’aéronautique, il peut lui être demandé d’avoir une double compétence en avionique ou s’il travaille dans le domaine de la domotique, il peut avoir besoin de connaissances en robotique.

Néanmoins, tous les ingénieurs Electronique-Systèmes embarqués doivent posséder des connaissances en microprocesseurs, microcontrôleurs, processeurs de signaux numériques et dans au moins un langage de programmation (type C, C++ ou autre).

réunion ingénieurs devant un drone

Ils doivent également maîtriser les bus et les architectures des processeurs embarqués.

Les ingénieurs Electronique-Systèmes embarqués doivent connaître les outils de débogage, de compilation et de simulation de système sur puce. En outre, ils doivent maîtriser une méthode de saisie de schéma électronique.

S’ajoute à ces hard skills la connaissance des normes qualité du secteur dans lequel ils sont employés.

Enfin, ils doivent avoir une solide maîtrise de l’anglais car cette langue est couramment employée dans le monde professionnel et les ingénieurs Electronique-Systèmes embarqués peuvent être amenés à travailler avec l’étranger. Toute la documentation des composants électroniques est rédigée en anglais. Ce serait dommage de ne pas comprendre de quoi on parle dans ce cas.

Passons maintenant aux soft skills requises pour être un ingénieur de systèmes embarqués.

La première de ces soft skills à posséder est la curiosité de l’ingénieur de systèmes embarqués car il doit se tenir au courant d’un monde technologique en perpétuelle amélioration s’il veut rester au sommet de sa spécialité.

Les ingénieurs Electronique-Systèmes embarqués doivent aussi faire montre d’une grande discipline et d’un sens aigu de la méthode dans la conception des systèmes dont ils sont responsables.

Mais cette rigueur ne doit pas entraver l’adaptabilité et l’écoute. Cela se révèle indispensable pour comprendre précisément les besoins des utilisateurs et des clients.

Enfin, un ingénieur doit être capable de s’intégrer dans une équipe au sein d’un bureau d’études.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Quel est le TJM d’un ingénieur en électronique embarqués ?

En moyenne, un ingénieur en électronique junior gagne 35 000 euros brut par an. Après 7 ans d’expérience, un ingénieur en systèmes embarqués senior peut gagner jusqu’à 60 000 euros brut par an.

L’autre moyen d’exercer ce métier est de devenir freelance et d’appliquer un taux journalier (TJM). Nous avons listé ci-dessous l’ensemble des TJM que l’on retrouve sur le marché en fonction de l’expérience et du lieu de travail.

TJMParisProvince
0 – 2 ans d’expèrience380 €360 €
2 -7 ans d’expérience500 €480 €
+ 7 ans expériences600 €580 €
Bugs Bunny Money GIF by Looney Tunes - Find & Share on GIPHY

Quels sont les débouchés pour un ingénieur en systèmes embarqués ?

A l’heure actuelle, les produits industriels sont de plus en plus complexes et intègrent pour la plupart des composants électroniques communicants, ce qui a pour conséquence de brouiller la frontière auparavant claire entre matériel et logiciel. Les besoins en systèmes embarqués concernent l’ensemble de l’industrie et portent sur des sujets aussi variés que la sécurité informatique, la mesure électronique, les moyens de paiements ou encore la communication en réseau.

carte électronique embarqué

Le premier débouché pour un ingénieur en électronique-systèmes embarqués sera donc l’industrie automobile, aéronautique, aérospatiale, ferroviaire, navale, etc. qui nécessitent de l’informatique embarquée pour faire fonctionner leurs véhicules et machines de production.

Mais les débouchés ne se limitent pas aux transports de plus en plus connectés. L’énergie, l’armement, les objets mobiles, l’E-santé, les télécoms ou encore la domotique sont appelés

Découvrez nos conseils pour trouver une mission d’ingénieur en systèmes embarqués en freelance

Les qualités d’un ingénieur freelance

Un ingénieur freelance doit être ouvert d’esprit et posséder un fort esprit d’adaptation. En effet, ses clients attendent de lui qu’il s’intègre rapidement au sein d’un groupe de travail. De plus il doit apporter des solutions grâce à son regard extérieur. 

En plus des compétences techniques pour lesquelles il est recruté par l’entreprise, le sens du relationnel apparaît ainsi comme essentiel pour l’ingénieur freelance s’il veut mener sa mission à bien.

Découvrez votre prochaine mission en vous inscrivant gratuitement sur Yalink

Vous êtes ingénieur spécialisé en systèmes embarqués et cherchez une mission en freelance? Yalink se charge de trouver votre prochaine mission en vous mettant gratuitement en relation directe avec les plus grandes entreprises de l’industrie et de la construction. Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil à notre programme de cooptation.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un ingénieur en systèmes embarqués freelance ?

Au fur et à mesure que l’ingénieur freelance accomplit des missions, sa réputation s’améliore et il pourra prétendre à des missions dans de plus grosses entreprises, à un niveau de responsabilité plus élevé, ainsi qu’à une rémunération plus élevée. 

Elon Musk Reaction GIF by Saturday Night Live - Find & Share on GIPHY

L’évolution professionnelle traditionnelle pour un ingénieur Electronique-Systèmes embarquée est ainsi le poste de chef de projet électronique embarquée.